FESTIVAL MUSIQUE EN CHEMIN

26 – 28 JUILLET 2019, À LA ROMIEU

L’association La Main Harmonique, motivée par le souhait de promouvoir la découverte et l’excellence en milieu rural, organise depuis 2011 un festival intimiste dans le cadre magnifique du village de La Romieu et de sa collégiale médiévale inscrite au patrimoine de l’Unesco.

Le Festival Musique en Chemin, moment privilégié de rencontres, vous accueille pour trois jours de musique, de partage et de découvertes autour de concerts originaux et d’excellence, de conférences, de balades et de moments conviviaux. La programmation, avant tout classique, s’ouvre volontiers à d’autres styles et époques.

CDT32_0128260

 

La Main Harmonique :

Renouveler l’interprétation des polyphonies de la Renaissance et du baroque naissant et imaginer des correspondances avec la création artistique aujourd’hui, restaurer et donner à entendre des partitions retrouvées, défricher de nouveaux répertoires, telles sont les grandes orientations artistiques qui guident Frédéric Bétous et l’ensemble La Main Harmonique.

Plébiscité dès la sortie de son premier disque “Ockeghem & Compère” en 2010, l’ensemble se consacre depuis à l’interprétation des chansons, des madrigaux et des motets de la Renaissance et du premier baroque, autour de compositeurs tels que Roland de Lassus, Carlo Gesualdo et Claudio Monteverdi notamment. Depuis 2014, les compositeurs Alexandros Markeas, Caroline Marçot ou encore Bastien David ont été invités à écrire pour l’ensemble.

Ensemble Apothéose :

Conçu comme un espace de réflexion et d’expérimentation par ses membres, l’ensemble L’Apothéose explore le répertoire de la musique de chambre qui s’étend du baroque à la fin du classique, en voyageant à travers toutes les grandes nations européennes et leurs différents styles. Depuis ses débuts, l’ensemble fondé en 2015, souhaite se servir des ses connaissances historiques pour transmettre de l’émotion au public tout en valorisant chaque compositeur.

En 2017, L’Apothéose a remporté plusieurs récompenses dont le deuxième prix du Concours international de musique ancienne de Val de Loire et le prix eemerging de la Göttingen Haëndel Competition.

Big Fat swing :

Big Fat Swing est un groupe de 6 musiciens toulousains s’inspirant de la chaleur du Jazz New Orleans et du répertoire percussif des Big Band des années 30/40, pour créer un répertoire festif, pétillant et diablement dansant.

Au son des cuivres, des cordes et des chants, les 6 musiciens de Big Fat Swing vous invitent à transpirer aux couleurs du Jazz Hot et vous laisseront à coup sûr le diable au corps !

Big Fat Swing souhaite ainsi redonner ses lettres de noblesse au Bal Swing et le moderniser en proposant un spectacle dynamique, festif, intégrant musiciens et danseurs, où le chant et les cuivres ont la part belle !

Agua madera:

Après avoir chanté ensemble pendant plusieurs années dans le chœur de chambre “Cuerdos Vocales”, Marco Grancelli et María Cabral se découvrent de nombreuses affinités musicales, ce qui les amène à créer le groupe Mo. Sous leur direction, le groupe se forme et se transforme constamment grâce à la participation de nombreux musiciens lors des enregistrements et des concerts, avec des instruments tels que le violon, la flûte traversière, le charango, le saxophone alto, la harpe vénézuélienne, les maracas et les percussions brésiliennes, entre autres. Afin de se constituer une identité, les arrangements et compositions du groupe cherchent à laisser une marque personnelle, sans pour autant négliger les racines traditionnelles du genre auquel ils appartiennent.

Depuis 2013, l’association propose également une Saison Musique en Chemin, au printemps et à l’automne, le long de sites remarquables dans le nord du Gers !

fête village.ai

Ce festival est labellisé GersFriendly® et Terra Gers® MusiQ’en Vert.

Cette qualification prend en compte non seulement les aspects éco-responsables déjà contenus dans TerraGers, mais propose une plus-value à travers les caractéristiques suivantes :
– développer l’écoute musicale ;
– choisir toujours l’exigence dans le choix des répertoires et des interprètes ;
– favoriser la rencontre entre les différents protagonistes : spectateurs, artistes, partenaires, bénévoles, habitants ; 
– valoriser les terroirs, les produits locaux, les savoirs faire, le patrimoine architectural et naturel ;
on vient comme on est pour écouter, découvrir, échanger, savourer ;
– chaque festival organise au moins une journée champêtre mêlant balade, repas en commun, moments musicaux et découverte du patrimoine.
– la programmation n’est pas seulement concentrée sur le temps du festival, mais propose également d’autres rendez-vous tout au long de l’année.

 

>> Toutes les fêtes et manifestations gersoises du moment !